3e cérémonie commémorative : Le phare enfants et familles et magnus poirier 2014

Categories: People & Places.

Chaque année depuis trois ans, l’équipe de Magnus Poirier invite pour un moment de recueillement les familles dont les enfants ont été inhumés sur le lieu de la sépulture dédiée au Phare Enfants et Familles au Cimetière de Laval. Cette année une soixantaine de personnes étaient présentes à cette cérémonie dont les familles, des membres du personnel du Phare, des bénévoles et des musiciennes.

Nous tenons à remercier chaleureusement l’équipe de Magnus Poirier pour sa générosité envers nos familles endeuillées et toute l’aide qu’elle nous apporte d’année en année afin de réaliser cette cérémonie commémorative. Nous souhaitons également souligner leur générosité envers les familles du Phare quant aux dons en services et en soutien personnalisé offerts lors du décès des enfants.

Si la mer était ma vie…

Un fond marin berce au gré des vagues un monde mystérieux où sont cachés des trésors magnifiques.  Il les berce comme ma mère, qui elle, au creux de son être me cachait, protégé des tempêtes, de la pluie et du vent.

Le fond marin au gré des vagues livre ses trésors sur le bord de la grève pour qu’on les découvre, pour qu’on les chérisse sans distinction et sans réserve.  Ma mère aussi un jour a livré son trésor dans les bras de notre famille, amoureuse de mes yeux et de mes sourires coquins, me protégeant des tempêtes, de la pluie et du vent.

Pendant mille jours et mille nuits, les tempêtes ont surgi et pendant mille jours et mille nuits vous étiez tous là pour me protéger, pour me rattraper… Amoureux de mes yeux et de mes sourires moqueurs, vous n’avez cessé de me prendre et de me bercer comme les vagues de cette mer immense qui, bien malgré tout, nous a engouffré, nous a submergé.

Les meilleurs marins sont venus à notre rescousse, les grands capitaines ont tenté de garder le cap, mais tard dans la nuit, ce fond marin qui berce au gré des vagues un monde mystérieux et des trésors magnifiques nous a aspiré… vous m’y avez déposé, sachant que les vagues me berceraient doucement, libre et heureux.

Depuis, mille étoiles se mirent dans les flots de la mer – mille trésors dans ce fond marin scintillent en miroir comme pour leur faire écho… chaque lumière veille sur ceux qui ont pris soin d’elle et qui l’on protégé des tempêtes, de la pluie et du vent.

Chaque nuit où la lune ne brille pas, les étoiles, elles, illuminent des chemins magnifiques et guident doucement familles, marins et grands capitaines qui ont pris soin, pendant un moment, de protéger mes yeux amoureux, mes sourires moqueurs, ma vie.

Pour voir l’article original, cliquez ici

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *