Une Fée Aux Fourneaux

Categories: In The Media.

Le Phare ne fait pas exception à cette tradition alors que la grande salle à manger lumineuse, le Marais des délices, se retrouve au cœur de l’action, là où tous se retrouvent pour manger, partager, échanger, chanter et danser. Tout juste à côté de la salle à manger, il y a la cuisine du Phare, la Cantine des matelots, toujours gaie et remplie d’effervescence, surtout grâce aux fées qui y travaillent sans relâche.

C’est une Monica affairée aux doigts de fée que l’on retrouve derrière l’îlot central. Ce petit bout de femme à la peau bronzée et au sourire éclatant est, depuis six ans, une des trois cuisinières du Phare. Cuisiner est une grande passion pour elle et pouvoir l’assouvir en nourrissant les enfants du Phare, leurs familles, les employés et bénévoles constitue un bonheur quotidien.

Avec sérieux, Monica pointe le grand tableau blanc où sont inscrits les noms de chacun des petits moussaillons du moment avec leurs particularités alimentaires, besoins, allergies, textures, préférences; des informations cruciales qui sont fondamentales pour la santé, généralement chancelante, des enfants. Une erreur pourrait être fatale et c’est pourquoi la préparation des repas exige attention, concentration et minutie. Monica évoque en riant la «folie du midi » où elle sert en semaine jusqu’à 20 repas pour adultes en plus des repas individualisés des enfants.

Monica parle avec affection des petits gourmands et de leurs demandes spéciales, auxquelles elle se fait un plaisir de répondre, et de leurs familles dont les coutumes, traditions et religions sont respectées avec tolérance et ouverture d’esprit.

Les aliments frais sont partout dans la belle cuisine du Phare et les plats qui sortent des fourneaux de Monica-la-fée dégagent des odeurs de réconfort et ouvrent l’appétit des plus capricieux. Mais n’essayez pas de reproduire les recettes de Monica; quelques ingrédients secrets sont indispensables: La passion pour la cuisine, l’amour des enfants et l’indéniable magie du Phare.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *