La MRC Abitibi vient en aide à la Maison du Bouleau Blanc

Categories: Care and Featured.

Par Martin Guindon

Pour l’histoire complète, visitez Radio-Canada.

La MRC Abitibi offre une aide financière hors du commun de 50 000 $ à la Maison du Bouleau Blanc d’Amos.

Avec la pandémie de COVID-19, la maison de soins palliatifs d’Amos n’a plus la possibilité depuis un an d’organiser toutes ses activités de financement annuelles qui lui permettent d’offrir ses services à la population de la MRC Abitibi. Les maires ont donc décidé de l’appuyer et de l’aider à combler une partie de son manque à gagner.

Il faut comprendre qu’au niveau du gouvernement provincial, on a eu des aides supplémentaires pour faire face à la COVID, et on a jugé, l’ensemble des maires, la situation particulière que le Bouleau Blanc vivait, que c’est un organisme qu’on se devait d’aider. Ils offrent un service exemplaire pour les soins en fin de vie, et ce, de façon très humaine, explique le préfet de la MRC Abitibi, Sébastien D’Astous.

Une aide inespérée

Du côté de la Maison du Bouleau Blanc, on accueille avec un large sourire et un grand soulagement cette aide d’une envergure aussi inattendue qu’inespérée. Chaque année, l’organisme doit recueillir au moins 300 000 $ dans la communauté pour couvrir l’ensemble de ses frais de fonctionnement, puisque Québec n’en couvre qu’une partie.

On a reçu la réponse comme quoi ils nous donnaient un montant. On ne sait pas, on s’attendait peut-être à un 5000 $, mais là, quand à un moment donné, ils nous ont dit que c’était 50 000 $… Ce n’est pas mêlant, 50 000 $. Je ne dansais pas parce que je ne suis plus d’un âge pour danser avec mes jambes, mais j’avais le goût de danser quand même. Puis tout le monde… je te dis que c’était la joie, la joie totale là. Ça aura un gros effet sur notre année actuelle, confie Germain Vézeau, cofondateur et administrateur conseiller de la Maison du Bouleau Blanc.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *