Remanier les services pour améliorer les soins aux patients

Categories: Care.

Ce plan nous servira de feuille de route pour répondre aux changements que nous devons apporter à nos programmes et services en raison de la nouvelle formule de financement du gouvernement qui préconise un changement majeur visant à diriger les bénéficiaires des milieux de soins actifs vers des milieux comme Bruyère ou autres milieux communautaires (soins à domicile, centres de soins palliatifs, convalescence en milieu de longue

Nous avons commencé à nous conformer aux recommandations formulées par le ministère et celles contenues dans le rapport du Dr Sinha sur la santé des aînés. À ce propos, nous sommes en avance sur nos pairs avec la planification du Village Bruyère que nous avons entreprise il y a quelques années. Aujourd’hui, avec la phase 1 presque terminée, nous nous apprêtons à ouvrir la phase 2 dont la campagne pour recruter des locataires est prévue pour le 9 mars. Comme nous le mentionnions la semaine dernière, nous entamons cette ambitieuse initiative par la réalisation d’un centre de soins palliatifs dans la partie ouest d’Ottawa. Ce centre est le résultat d’un partenariat entre les Services de soins palliatifs d’Ottawa (Ottawa Hospice Services) et Bruyère.  Uniquement pour la semaine en cours, quatre lits de soins palliatifs ont été ouverts dans un emplacement temporaire. Ces deux projets correspondent exactement aux travaux que le ministère exige de nous.

Avec le soutien du conseil d’administration, nous pourrons poursuivre l’élaboration de notre plan directeur opérationnel et mettre à contribution plus activement et plus rapidement notre famille Bruyère et les parties intéressées externes, en commençant par les membres du comité consultatif à la direction qui se réunira le mardi 26 février. Des changements devront être apportés pour que nous puissions surmonter nos défis sur le plan financier, et pour mieux servir nos patients, nos résidents et leurs familles. Les besoins de nos patients et la population dans son ensemble ont bien évolué au cours des cinq dernières années. Par exemple, le personnel de l’Hôpital Saint-Vincent prodigue des soins à une population de patients exigeant des soins subaigus. Il ne s’agit pas de leur destination finale, mais plutôt d’une transition entre deux niveaux de soins.

Je suis persuadé que nous sommes capables de réussir la mise en œuvre de notre plan directeur, mais nous avons besoin de vos opinions pour mettre toutes les chances de notre côté. Nous adopterons une approche transparente et inclusive, je vous en fais la promesse. Chaque hôpital sur le territoire ontarien doit faire un travail d’introspection; et Bruyère, qui s’est engagé auprès de ses pairs œuvrant dans les soins de santé, n’y fait pas exception. La prestation de soins de qualité exceptionnelle ne sera jamais menacée. Les changements envisagés ne feront qu’enrichir l’engagement que nous avons pris.

Nos patients et nos résidents changent… changeons aussi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *