Accès aux soins palliatifs : un droit méconnu des Québécoises et Québécois

Categories: Education, Featured, In The Media, Opinion, Policy, and Research.

La très vaste majorité des Québécois et Québécoises, soit 79 %, croit, à tort, que les soins palliatifs ne sont que des soins de confort prodigués dans les derniers jours de vie. Voici ce que révèle un sondage réalisé par IPSOS en mars 2023, auprès de 1 000 répondants âgés de plus de 30 ans, pour le compte de l’Alliance des maisons de soins palliatifs du Québec (Alliance).

Au contraire, les soins palliatifs, lorsqu’ils s’inscrivent tôt dans la trajectoire de la maladie, procurent à la personne malade des bénéfices qui s’étendent bien au-delà du soulagement de la douleur. Par ce sondage, l’Alliance a voulu obtenir des données concrètes quant à la perception des Québécoises et des Québécois par rapport aux soins palliatifs.

« En cette Semaine nationale des soins palliatifs, il est important pour nous de faire connaître les résultats de ce sondage qui démontrent clairement le besoin d’informer et de sensibiliser la population sur ce que sont réellement les soins palliatifs. Rappelons que l’accès aux soins palliatifs est un droit reconnu pour tous les Québécois depuis l’entrée en vigueur de la Loi concernant les soins de fin de vie, a affirmé Diane Langlois, Présidente de l’Alliance.

« L’Alliance et ses membres représentent 329 lits dédiés en soins palliatifs, soit environ 30 % de l’offre au Québec. Par le partage des connaissances et des compétences, les maisons de soins palliatifs représentent des alliées de taille pour l’amélioration des soins palliatifs offerts au Québec. L’Alliance réitère son entière collaboration auprès du gouvernement du Québec et se réjouit de collaborer avec tous les acteurs en soins palliatifs au Québec afin de bâtir une société qui répond à l’ensemble des besoins en soins palliatifs de sa population, et ce, de façon exceptionnelle. Nous réitérons que la solution à une meilleure accessibilité à des soins palliatifs réside dans l’éducation de la population, le repérage précoce et la formation de tous les intervenants impliqués, dont les professionnels de la santé », a conclu Mme Langlois.

Selon l’Institut national de santé publique du Québec, environ 70 % des adultes (48 500 en 2021) décèdent des suites d’une maladie chroniques. L’Alliance constate que les manques d’éducation et de formation de la population et des soignants s’avère des facteurs majeurs qui limitent l’accès à des soins palliatifs.

Au Québec, le droit de recevoir des soins palliatifs de qualité est reconnu à tous les Québécois et Québécoises depuis décembre 2015. Il est impératif que la population soit informée de l’objet de ce droit !

« Il faut améliorer l’accès aux soins palliatifs, tel que garanti par la loi sur les soins de fin de vie. Les soins palliatifs améliorent la qualité de vie des personnes malades et il est donc essentiel que des soins palliatifs soient disponibles pour tout le monde, partout au Québec. À cet effet, nous soulignons la contribution importante de tous les intervenants à domicile et des maisons de soins palliatifs. Et nous avons du travail à faire pour former plus de d’intervenants, notamment à domicile, pour augmenter la disponibilité et pour éduquer le grand public quant aux bénéfices des soins palliatifs ainsi qu’aux réflexions à initier face à la maladie », explique Olivia Nguyen, Présidente de la Société québécoise des médecins de soins palliatifs.

Faits saillants des résultats du sondage

  • 79 % des répondants croient que la désignation « soins palliatifs » signifie « soins de confort aux patients mourants ». Seulement 48% croient que les soins palliatifs améliorent la qualité de vie. Et 28 % croient qu’il est « normal » de souffrir en fin de vie.
  • 68 % des répondants pensent que les soins palliatifs ne s’appliquent qu’aux dernières semaines de la vie seulement.
  • Seulement 40 % des répondants croient que les soins palliatifs peuvent être reçus à domicile et 28 %, dans les maisons des retraites.

L’importance de l’accès aux soins palliatifs pour tous

Par définition, les soins palliatifs sont l’ensemble des soins physiques, psychologiques, sociaux et spirituels, prodigués à la personne dont le pronostic est réservé. L’objectif étant d’améliorer la qualité de vie de la personne malade.

« L’accès équitable à des soins palliatifs de qualité est une priorité pour notre organisation et nous tenons à souligner le rôle crucial que les maisons de soins palliatifs jouent en fournissant ces soins aux patients. », a déclaré David Raynaud, Gestionnaire, Défense de l’intérêt public à la Société canadienne du cancer. « De plus, nous tenons à souligner le travail accompli par l’Alliance dans ce dossier. Il est important de démystifier les soins palliatifs pour que plus de personnes puissent en bénéficier, dans le contexte de leur choix et en fonction de leurs besoins ».

En célébrant la semaine nationale des soins palliatifs, l’Alliance et ses partenaires souhaitent reconnaître et souligner le travail accompli par tous les professionnels de la santé, les équipes de soins, les bénévoles et les proches aidants qui œuvrent en soins palliatifs.

L’Alliance tient à remercier sincèrement la Société canadienne du cancer et l’Institut de soins palliatifs de Montréal pour leur soutien financier dans la réalisation du sondage ainsi que pour leur travail d’éducation et de sensibilisation de la population québécoise quant à ce que sont les soins palliatifs et aux bénéfices de les recevoir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *