La femme qui a réalisé ses rêves avant d’entrer aux soins palliatifs est décédée

Categories: People & Places.

Elle a réussi à réaliser tous ses souhaits avant de rendre l’âme.

Sous forte médication, Annie St-Louis a eu un de ses derniers moments de lucidité dimanche, assez longtemps pour faire un grand sourire et voir les coussins que son amie Marie Trottier a préparés pour ses trois enfants, âgés de 10, 7 et 5 ans.

Sur chacun des six oreillers, il y a des photos-souvenirs avec des mentions comme «Je t’aime» ou «Bonne nuit».

Annie les a vus, les a trouvés beaux, puis s’est mise à pleurer avec son amie, selon ce que Mme Trottier a raconté sur les réseaux sociaux.

Rencontrée il y a un peu plus de deux semaines aux soins palliatifs, Mme St-Louis avait confié au Journal que ces oreillers saupoudrés de son parfum étaient importants pour elle. C’était une façon de réconforter ses enfants, même après son décès.

«S’ils ont de la peine ou quoi que ce soit, ils vont pouvoir prendre leur oreiller», avait-elle expliqué, en pleurant.

Pour l’article complet, cliquez ici.