Le répit bénévole à domicile s’étend dans six régions du québec

Categories: Community Engagement.

Jeux, chansons, bricolages, rigolades et affection sont au menu de ces rencontres. Les parents, souvent épuisés par le quotidien avec un enfant malade qui requiert des soins complexes, peuvent alors profiter de ces moments de répit pour dormir, lire, cuisiner, s’occuper des autres enfants ou recevoir des amis, et ce, en toute confiance.

Grâce à une subvention de la Fondation J.W. McConnell et conformément à son mandat de services provincial, le Phare offre depuis 2011 son soutien pour la mise sur pied d’un service de répit bénévole à domicile en soins palliatifs pédiatriques à l’ensemble des régions québécoises, si les conditions le permettent et si les gens du milieu l’acceptent. Le Phare propose une approche flexible et respectueuse afin de maximiser l’appropriation du service par la communauté qui le maintiendra, et ce, selon les atouts, limites, caractéristiques, expertises et attitudes propres à chaque région. Les services sont mis sur pied dans les zones de plus grande densité populationnelle et de plus grands besoins, en collaboration avec un organisme de la région.

Un soutien financier, organisationnel et d’expertise en soins palliatifs pédiatriques, ainsi que des ententes formelles de coopération permettent de greffer de petites équipes de 4 à 10 bénévoles à une coordination bénévole locale existante. Une formation à distance de qualité prépare les bénévoles avec neuf heures d’apprentissages interactifs en ligne et neuf heures en rencontres de groupe. Lors de ces rencontres, l’expertise locale est mise à contribution pour bonifier celle du Phare. Nos partenaires offrent déjà des services d’accompagnement aux adultes en soins palliatifs et y voient une extension logique de leurs services.

En plus de Montréal, Laval et la Montérégie déjà prises en charge par le Phare, six régions participent actuellement au projet pilote (Lanaudière, Laurentides, Mauricie, Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches, Saguenay-Lac-Saint-Jean) et les retombées positives à ce jour dépassent les prévisions.

Le volume des besoins en pédiatrie n’est pas comparable aux besoins chez les adultes : le maintien de services doit pouvoir se faire à petite échelle. Une fois le service mis au point, environ 4 à 6 heures de coordination par semaine suffisent par région.

Le Phare s’engage à participer à long terme aux échanges entre régions, coordonnant le service (au même titre que tous les autres partenaires), afin de faciliter leur accès à l’expertise montréalaise en soins palliatifs pédiatriques  et de diffuser au sein du réseau montréalais la richesse d’expertise que nous découvrons chez nos partenaires partout au Québec.

Pour plus de renseignements sur le déploiement du service de répit à domicile en région, contactez l’organisatrice communautaire chargée du projet :

Janeth Forsyth
forsyth@phare-lighthouse.com
514 787-5093
Sans frais : 1 866 954-4848

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *