Un projet pilote ouvre la voie à l’adoption de la PPS au Nouveau-Brunswick

Categories: Care, Community Engagement, Education, Featured, In The Media, Leadership, Opinion, and People & Places.

Si pas vous, qui? Qui pourrait prendre des décisions en matière de santé pour vous?

L’équipe Soins en collaboration – Santé des aînés (SCSA) du Réseau de santé Horizon a demandé à la population à réfléchir à ces questions, puis a invité les gens à prendre la maîtrise de leurs soins éventuels en prenant part à un programme pilote de séances d’information sur la planification préalable des soins (PPS).

Mettant l’accent sur l’importance d’amorcer ces discussions tôt dans la vie puis régulièrement, le programme a fait valoir qu’il n’y a pas de meilleur moment que le présent pour prendre la maîtrise de ses décisions en matière de soins de santé. Voyons comment cette initiative a vu le jour et comment son approche axée sur la collaboration a contribué à refaçonner la planification proactive des soins de santé dans la province.

Planification et exécution

Les origines du programme de PPS remontent aux premiers mois de 2023, lorsque le groupe de travail sur l’engagement et les communications de SCSA a fait de la planification préalable des soins une priorité absolue. Les membres du groupe de travail, des experts dans le domaine, des partenaires gouvernementaux et le personnel d’Horizon ont mis leur expertise en commun, puis ont planifié une vingtaine de séances d’information publiques en personne pour la population du Nouveau-Brunswick.

Guidé par la personne qui a assumé la coprésidence du groupe de travail – une personne qui travaille à Horizon et qui a également coordonné les activités et animé des séances –, le programme a stratégiquement ciblé les collectivités de la région sud-ouest de la province.

Des affiches, des cartes postales et des contenus dans les réseaux sociaux ont été utilisés pour faire la promotion des séances d’information. De plus, la personne responsable de la coordination a collaboré avec des administrateurs, des groupes et des représentants œuvrant dans la collectivité pour publiciser les séances et encourager la participation de la population.

La présentation initiale a été élaborée par un groupe de travail afin d’assurer l’uniformité des séances. La présentation a continuellement été affinée en fonction des séances antérieures, de la rétroaction des participants et des données émergentes.

Comme 95 % des séances ont été animées par la même personne, les participants ont tous vécu la même expérience et reçu la même information, ce qui a contribué à la réussite globale du programme.

Présentations et ressources

D’avril à décembre 2023, l’équipe SCSA a présenté 19 séances en personne qui ont permis à 313 participants de prendre part à des discussions sur la PPS. L’objectif des séances était de permettre aux adultes de garder la maîtrise de leurs décisions concernant leurs soins de santé en préparant des directives en matière de soins de santé et des procurations durables. Objectif atteint : les présentations de 30 minutes ont permis d’expliquer la planification préalable des soins, la démarche et la façon de remplir les documents compris dans les trousses remises aux participants. Ces trousses comprenaient une carte postale bilingue, le manuel de planification préalable des soins de PPS Canada, une brochure contenant les coordonnées du Service public d’éducation et d’information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB), et des guides du SPEIJ-NB sur les procurations durables et les directives en matière de soins de santé.

Partenariats communautaires

En plus d’offrir de l’information et des ressources sur la PPS, les séances ont permis d’informer les participants sur les programmes du Réseau de santé Horizon, le ministère du Développement social, la Croix-Rouge, la Société Alzheimer, la ligne 211 et autres partenaires communautaires. Cette approche exhaustive a permis aux participants non seulement de bien comprendre la planification préalable des soins, mais aussi de découvrir plusieurs organismes et services de soutien.

Autonomiser les participants

La réussite du programme pilote de PPS a été évidente dans les formulaires d’évaluation des participants que 60 % d’entre eux ont remplis. Le sondage mené après la séance a révélé une impressionnante note moyenne d’au moins 4,5 sur 5 à toutes les questions. Cette rétroaction positive a confirmé l’efficacité du programme à faire valoir l’importance de la planification préalable des soins, et la satisfaction des participants en ce qui concerne la structure de l’atelier, la trousse d’outils et les ressources d’information.

La collaboration entre les administrateurs municipaux, les groupes communautaires et les divers organismes a donné lieu à un environnement inspirant. Les organismes partenaires comprenaient le St. Croix Wellness & Renewal Centre qui fait la promotion du bien-être et de l’activité physique dans le comté de Charlotte ainsi que des légions locales, des bureaux de députés provinciaux, des médecins de famille, des organismes sociaux et des groupes de soutien et d’information pour personnes âgées. Les participants sont repartis non seulement informés, mais aussi outillés et motivés à amorcer leur parcours de planification de vie. Cet effort collectif a entraîné des bienfaits dans la collectivité, démontrant que lorsque les organismes s’unissent, les gens sont plus qu’éduqués : ils sont plus en mesure de prendre les choses en main.

Promouvoir la PPS par le biais d’initiatives de collaboration

La réussite du programme pilote de l’équipe Soins en collaboration – Santé des aînés (SCSA) du Réseau de santé Horizon illustre l’impact profond que peuvent

avoir la collaboration et l’engagement communautaire sur les initiatives de soins de santé. En favorisant des partenariats bien pensés entre les collectivités et les organismes et en offrant des occasions d’éducation en personne, le projet a outillé les gens pour qu’ils puissent prendre des décisions proactives concernant leurs soins personnels et de santé.

Planification préalable des soins Canada se réjouit du succès du programme pilote de PPS qui a été mené au Nouveau-Brunswick, et qui a démontré que le chemin vers un pays où les gens sont informés et proactifs en ce qui concerne leurs décisions en matière de soins de santé n’est pas seulement une possibilité : c’est en train de devenir une réalité.

Pour en savoir davantage

Pour en savoir plus sur le projet pilote de PPS au Nouveau-Brunswick, veuillez communiquer avec Jan Grant, gestionnaire, éducation, engagement et communications, Soins en collaboration – Santé des aînés, au 506-566-2208 ou à l’adresse jan.grant@horizonnb.ca.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *