Un nouveau centre de soins palliatifs autonome améliorera les soins prodigués aux patients

Categories: People & Places.

« Le nouveau centre de soins palliatifs améliorera la qualité de vie des patients qui pourront, en fin de vie, être le plus confortable possible et passer du temps avec leurs familles, a précisé le ministre. Le centre offrira aux patients une qualité de soins élevée dans un milieu où ils se sentent confortables, soutenus et à l’aise. » 



Le nouvel établissement sera construit sur l’allée Murchison, à proximité du foyer Sherwood. L’étape de conception du centre est finalisée et les appels d’offres pour la construction du nouvel établissement seront lancés à l’automne. Le nouvel établissement, qui comporte un investissement d’environ 5,2 millions de dollars, offrira quelques nouveaux services comme un programme de jour, des soins de relève, un service de consultation externe et une unité de soins palliatifs de 10 lits. Il comprendra aussi une salle commune servant de lieu de rassemblement, une cuisine et une salle familiale. Les travaux de construction seront achevés au début de l’automne 2014. Le centre accueillera les patients un peu plus tard à l’automne. L’unité des soins palliatifs du foyer Prince Edward sera alors fermée. 



« La construction de ce nouvel établissement offre quelques grandes possibilités, a souligné la Dre Mirelle Lecours, médecin consultante en soins palliatifs de la province. À titre d’exemple, le programme de jour aura un volet éducatif à l’intention du personnel, des patients et des familles qui portera sur des questions ayant trait aux soins en fin de vie, à la maîtrise de la douleur et à la planification préalable des soins. Un espace sera aussi réservé au centre pour les groupes de soutien et les services aux personnes en deuil. Grâce à des investissements comme celui ci, l’Île du Prince Édouard a établi un des programmes de soins palliatifs les plus complets au Canada. » 



Le centre et les programmes qui y seront offerts seront adaptés aux besoins des patients et de leurs familles. Par exemple, les patients peuvent vouloir demeurer au centre le jour et retourner à la maison en famille le soir et y passer la nuit.



« Le centre répondra aux besoins cernés par les Insulaires et leurs familles, et par des partenaires communautaires tels la Hospice Palliative Care Association of PEI, a déclaré le ministre. Je tiens aussi à exprimer ma reconnaissance aux Insulaires exceptionnels qui travaillent en soins palliatifs et qui voient à ce que tous les patients soient traités avec compassion et dignité. Je suis persuadé que les patients, les familles et les travailleurs de la santé bénéficieront de ce centre. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *