Don de 2,5 millions de dollars de la Fondation familiale Trottier à la Résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île

Categories: In The Media.

La Fondation de la Résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île est très heureuse d’annoncer que la Fondation familiale Trottier a fait un don historique de 2,5 millions de dollars pour assurer des services de soins de fin vie compatissants de première qualité dans l’Ouest-de-l’Île de Montréal. Ce don,  qui est le plus important jusqu’à maintenant pour la Résidence, sera  réparti sur une période de 5 ans.

« Nous sommes tellement reconnaissants envers Lorne et Louise Trottier et la Fondation familiale Trottier pour ce généreux don qui contribuera au bien-être de notre communauté, » a affirmé Dale Weil, Présidente du conseil d’administration de la  Fondation de la Résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île. « Ce don contribue de façon importante au montant de 3 millions de dollars que la Résidence doit amasser au sein de la communauté tous les ans afin de continuer à offrir ces services de fin de vie exceptionnels. »

La Résidence, qui fournit ses services gratuitement aux patients ainsi qu’à leurs familles, ne reçoit qu’un tiers de son financement du gouvernement du Québec et doit compter sur la générosité d’entreprises et de membres de la communauté pour combler l’écart.

« La Fondation familiale Trottier est très fière de soutenir l’important travail de la Résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île,» a dit Louise R Trottier, qui siège également au sein du conseil d’administration de la Fondation de la Résidence en tant que membre bénévole. « La Résidence est un service essentiel pour notre communauté, et aide les patients et leurs familles lors de moments très difficiles en leur donnant la compassion et les soins dont nous avons tous besoin et dont nous espérons tous bénéficier le moment venu. »

L’annonce est faite dans le cadre de la Semaine nationale des soins palliatifs, qui se déroulera du 4 au 10 mai cette année.  Cette semaine vise à sensibiliser la population canadienne quant à l’importance des soins palliatifs et au besoin criant d’aider ceux qui sont atteints d’une maladie mortelle à pleinement vivre leurs derniers jours, dans la moindre douleur possible et dans le confort et la dignité, entourés de leurs proches. Actuellement, seulement 30 pour-cent des Canadiens ont accès à des établissements dédiés uniquement aux soins palliatifs.  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *